a

Montgolfière et Autogire à Falaise

Venez vivre deux expériences aériennes hors du commun !


Questions / Réponses

En dix années de vol en montgolfières, nos passagers, leurs accompagnateurs mais aussi les spectateurs m’ont posé beaucoup de questions. Nicolas qui lui est aéronaute depuis plus de trente ans sur ballon à air chaud mais aussi en ballon à gaz est une "sommité" reconnue dans le monde de l’aérostation. Nous avons essayé, sur cette page, de répondre au plus grand nombre. Si vous ne trouvez pas réponse à la vôtre n’hésitez pas à nous écrire.

La Montgolfière :

De quand ca date ? : Le 4 juin 1783, la première montgolfière s’élève à 1000 m, c’est la première machine volante, c’est « révolutionnaire »

Comment ça marche ? : Une montgolfière est un ballon à air chaud. L’air chaud étant plus léger que l’air froid, si vous mettez une bulle d’air chaud dans un océan d’air froid, cette bulle va monter. C’est le principe d’Archimède (tout corps plongé dans un fluide subit une poussée de bas en haut égale au poids du fluide déplacé)

La bulle d’air chaud ne va-t-elle pas se mélanger avec l’air froid comme de l’eau chaude avec de l’eau froide ? : L’air est adiabatique, ce qui veut dire qu’il ne se mélange pas facilement, il n’échange pas facilement sa température, à la différence de l’eau, une bulle d’air chaud reste bulle et chaude longtemps.

Mais encore ? : Non seulement cette bulle d’air chaud monte dans l’air froid, mais si vous la chauffez suffisamment, elle va pouvoir monter un certain poids avec elle. 1m3 d’air chauffé à 100° dans de l’air à 15° porte 279 grammes ! Donc, notre montgolfière de 2550 m3 peut emporter 771 kilogrammes.

771 kg ? : Oui, mais auxquels il faut retrancher la nacelle : 70,5 kg, l’enveloppe (où l’air est emprisonné) 117 kg, les deux cylindres de propane 100kg, le brûleur et tout l’accastillage en comptant votre pilote : 380 kilos. Donc nous pouvons emmener 391 kilos de passagers quand il fait 15° et à 10 m d’altitude.

Comment chauffe-t’on ? : Au dessus de la nacelle, un brûleur, qui fonctionne avec du propane liquide contenu dans deux cylindres en acier disposés dans la nacelle, permet de chauffer l’air contenu dans l’enveloppe. Sa flamme atteint une température de 1920°

Finalement c’est simple ? : Pas tant que cela, plus vous montez en altitude moins l’air est dense, moins votre bulle d’air chaud va porter. L’air à 15° n’est que rarement à cette température en été et plus il fait chaud à l’extérieur moins votre bulle d’air chaud va porter plus il faudra chauffer. Selon l’altitude, la température, le poids des passagers nous allons adapter nos temps de chauffe et la température à l’intérieur de l’enveloppe.

C’est tout ? : En fait, non…. L’enveloppe où l’air est emprisonné est poreuse, les frottements de l’air froid, le vent sur la toile, les montées et les descentes refroidissent l’air chaud.

Pour résumer ? : Une montgolfière est une machine aérostatique où tout n'est question que d’équilibre entre l’air « froid » ambiant et l’air chaud contenu dans l’enveloppe, un peu plus chaud vous montez, plus froid vous descendez. Aux pilotes de ressentir cet équilibre et de s’adapter aux conditions en permanence.


Nomenclature de notre montgolfière Juliette-Roméo (les deux dernières lettres de son immatriculation en langage aviation)

Notre Montgolfière est de marque Lindstrand qui est souvent comparée à la "Rolls" du ballon à air chaud, même, s'il est vrai, que les pilotes de montgolfières sont comme les motards, tous persuadés d'avoir la meilleure machine. Quelques marques sortent du lot, dont Linstrand

Elle est constituée d'une nacelle en osier (matiériau noble et souple), d'un plancher en bois (épais) recouvert d'une mousse pour le confort. Le tout est entouré par deux câbles d'acier qui portent la nacelle et ces passagers, ces deux câbles sont reliés au cadre de charge qui lui enserre le brûleur et est fixé à l'enveloppe.

Notre nacelle pèse 70 kilos, c'est ici que l'on voit l'intérêt de l'osier, flexibilité et légèreté. Elle contient 2 réservoirs amovibles appelés cylindres de 50 kilos chacun (une fois pleins) contenant 35 kilos de propane en phase liquide. A l'intérieur de la nacelle vous trouverez un sac de vol avec tout le nécessaire du pilote comme les cartes, une trousse de premier secours, un sifflet, une bouteille d'eau, un encas (s'il besoin s'en faisit ressentir). Il faut encore rajouter un extincteur, l'on est jamais trop prudent ! Un altimètre, c'est le minimum obligatoire réglementairement. Aux Montgolfières de Falaise nous ajoutons une radio, un variomètre, un GPS (il nous donne notre vitesse de déplacement et notre cap, ce qui est bien pratique) parfois un transpondeur et toujours un téléphone portable.

Le cadre de charge et son brûleur sont maintenus au-dessus des têtes des passagers et du pilote par des tiges (cannes) en Teflon afin d'éviter que lors de l'atterrissage les passagers ne prennent le brûleur sur la tête comme c'était le cas encore au début des années 70 (1970). Le long des cannes courent les câbles qui tiennent la nacelle et autour des cannes et des câbles nous avons une protection que nous zippons avec une fermeture éclair qui se nomme les pantalons.

Nos deux cylindres en acier sont reliés à notre brûleur et fournissent deux veilleuses en propane et en phase liquide. Le brûleur est lui aussi alimenté en phase liquide et délivre une flamme à 1970°. Sa mission est d'amener et de maintenir les 2550 mètres-cubes d'air contenus dans l'enveloppe à plus ou moins 100 degrés.

L'enveloppe (117 kilos) est accrochée au cadre de charge par des câbles de liaison qui prolonge chaque sangle de charge verticale (donc 24). L'enveloppe est partitionnée en fuseaux et constituée de deux tissus différents (d’où sur le Juliette Roméo, la différence de teinte que vous pouvez observer). L'une est plus résistante à la température et à la déchirure (dans le cas de touchette avec une branche ou du fil de fer barbelés lors de l'atterrissage) que l'autre, mais est cinquante pour cent plus lourde et donc l'on préfère la réserver au haut du ballon qui subit le plus fort des échanges thermiques. A l'intérieur de l'enveloppe, vous verrez une "flamme" de tissu rouge accrochée sur le haut. C'est un "fusible" constitué de deux plaques de métal assemblées qui se dissocient à 120 degrés (alors la flamme tombe dans la nacelle, informant le pilote d'un problème). Le tissu de l'enveloppe résiste à 160°, l'usage est à 100°, la flamme tombe à 120° chaque dizaine de degré sur notre ballon portent 50 kilos, donc il faudrait être plus ou moins à 300 kilos de surcharge pour atteindre les limites de constructions de la montgolfière, comme vous le voyez les limites sont lointaines.

Le scoop sert à canaliser le vent et donc l'air chaud vers l'interieur de l'enveloppe.

Tout en haut, au niveau de la couronne, nous avons le "parachute". Ce parachute est relié à une corde jusqu'à la nacelle, il permet lors de l'atterrissage d'ouvrir le fond (en haut) du ballon afin de laisser sortir de l'air chaud en grande quantité afin d'éviter que le ballon ne se comporte comme un kangourou et ne parcourt trop de distance avant de s'arrêter. Une corde dite de couronne est aussi installée en haut du ballon mais celle-ci est solidaire de l'enveloppe, elle sert à maintenir le ballon au sol pendant la chauffe afin d'éviter qu'il ne se relève trop tôt et trop vite ainsi qu'a tirer l'enveloppe lors de l'atterissage..

Sur certains ballons, vous avez pouvez avoir aussi des ventaux latéraux qui servent a faire pivoter le ballon d'un côté ou d'un autre, vous les trouverez sur les montgolfières de plus de six passagers car ces nacelles sont rectangulaires et à la différence du Juliette-Roméo ne peuvent pas se poser sur n'importe lequel des ses quatre côtés mais sur un seul. Sur ces mêmes ballons vous trouverez aussi un "vide rapide", chaque marque ayant déposé un nom différent. Ces systèmes permettent d'ouvrir grand et large en une manœuvre le parachute facilitant encore s'il le fallait l'atterrissage.

a
 
 
 
 
 
     
 
   
Montgolfières Basse Normandie Montgolfiere Calvados Pays d Auge Suisse Normande Plaine de Caen Pays de Falaise Argentan Orne Flers Clecy Saint Pierre sur Dives Hot Balloon Normandy Alençon Lisieux Montgolfière Ballon a air chaud bapteme Alencon Présentation Photos Tarifs Welcome Contact Presse Facebook FAQ Foire aux Questions Partenaires Ciel Vue Haut Juliette Roméo Romeo Morteau Couliboeuf M111.fr M111 fr Jaune Soleil HCJR Train Chemin de fer Champs Cultures Vache Trun Monts Eraines 111 1-11